Approche naturelle de l’anxiété chez les enfants

  • Publié le
  • By Camille Poulin N.D.
  • 0
Approche naturelle de l’anxiété chez les enfants

Dans cet article par Camille, naturopathe du blogue Mon Régal Végétal, découvrez plusieurs solutions pour soutenir vos enfants dans leur développement nerveux!

Nous vivons présentement dans une société de plus en plus anxiogène pour l'être humain: mondialisation, industrialisation, destruction environnementale, pollution, pression de performance et plus encore. Ces phénomènes, combinés à une crise environnementale et sociale telle que nous l'expérimentons présentement, sont désormais assez puissants pour créer des répercussions même chez les tranches d'âges les plus jeunes et innocentes: nos enfants. De plus en plus de parents inquiets réalisent que leur enfant d'à peine 5 ans, 7 ans, 10 ans souffre d'anxiété et de problèmes de sommeil qui ne sont pas normaux à ce stade de la vie où la candeur et la joie de vivre devraient dominer l'existence. Avec le retour à l'école dans un contexte oppressant et stressant, nos enfants d'aujourd'hui se retrouvent habités par l'anxiété, sans pourtant comprendre ce sentiment et parvenir à y faire face. Heureusement, il existe de belles manières d'aider vos enfants à s'outiller adéquatement pour apaiser leur anxiété et retrouver leur épanouissement naturel. Dans cet article par Camille, naturopathe du blogue Mon Régal Végétal, découvrez plusieurs solutions pour soutenir vos enfants dans leur développement nerveux!

 

Outil #1: le RIRE! 

 

C’est bien connu, le rire embellit la vie… mais pourtant, combien de fois rions-nous réellement par jour? Vous souvenez-vous de la dernière fois que vous avez ri aux éclats? Le rire provoque un sentiment de bien-être parce qu’il favorise la libération d’hormones comme les endorphines, qui aident à abaisser le stress. Lorsque les enfants évoluent dans un univers sérieux et sévère à longueur de journée, ils en oublient leur langage naturel qu’est le rire. Avez-vous déjà remarqué à quel points les bébés et les jeunes enfants ont le rire facile et entraînent souvent leurs proches avec eux dans cette rigolade? C’est parce que le rire est tellement bon pour le corps et pour l’esprit et qu’il s’agit d’un langage inné et universel! 

 

Prenez du temps avec vos enfants pour rire en les chatouillant, en faisant des blagues ou des pitreries qui les feront rire aux éclats, en écoutant des vidéos ou en lisant des livres rigolos. Le rire apporte la légèreté et on peut dire qu’avec tout le stress qui nous entoure en quasi-permanence, il peut grandement aider à soulager la tension intérieure que peuvent ressentir les enfants sans parvenir à l’exprimer!

 

Outil #2: la méditation et les techniques de relaxation

 

Je crois sincèrement que, si la méditation et autres méthodes d’observation des émotions et de communication non-violente des ressentis étaient enseignées à l’école, il y aurait beaucoup plus de paix dans le monde. Dans notre société infantilisante où les adultes incarnent la raison, nous imaginons souvent que les enfants sont incapables de maîtriser des techniques comme la méditation, mais de nombreuses expériences dans les garderies, écoles ou maisons démontrent pourtant le contraire. Les enfants sont capables, si on leur apprend comment, de s’initier à des pratiques de détente, d’observation de leur ressenti et de relaxation comme la méditation et le yoga, et la plupart vont en retirer de grands bénéfices sur leur gestion de l’anxiété et leur bien-être général. Il peut être difficile pour un parent d’enseigner à son enfant quelque chose qu’il ne pratique pas lui-même, mais il existe de plus en plus d’outils pour aider les enfants à découvrir la méditation. Ma mère, enseignante en 1ère année du primaire, recommande des exercices de cohérence cardiaque sur YouTube (inspirs et expirs selon un rythme précis en regardant un point qui monte et descend) ainsi que les exercices de méditation pour enfants de La petite grenouille.

 

Outil #3: la magie des câlins et des massages

 

Avec la distanciation obligatoire même chez les touts-petits, les enfants sont en manque de touchers essentiels à leur développement. Les câlins et autres manifestations d’affection sont importants pour abaisser leur anxiété et les faire sentir aimés et en sécurité. Le massage est également une belle façon d’aider les enfants à se détendre. Il existe des huiles à massage spécialement préparées pour les enfants, comme celles de Souris Verte, ou l’on peut simplement utiliser une huile à massage neutre de qualité (comme celle de Massoléum, faite à Terrebonne) et y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles apaisantes (voir point 4 ci-dessous). Masser le dos, le thorax, le dessous des pieds, la nuque, les poignets en effectuant des mouvements circulaires, accompagné d’une musique douce et de lumières tamisées (ex : chandelles) avant le coucher peut aider l’enfant à entrer dans un état de détente et améliorer la qualité de son sommeil ainsi que son bien-être général.

 

Outil #4: les huiles essentielles

 

J'adore travailler avec la puissance thérapeutique des huiles essentielles. S'il y en a plusieurs qui doivent être évitées chez les enfants (notamment celles contenant des molécules très fortes comme les cétones (ex: menthe poivrée, hélychrise italienne) ou les phénols (ex: origan)), certaines sont, au contraire, merveilleuses d'un point de vue pédiatrique. C'est le cas des agrumes telles que l'orange douce et la mandarine qui, en plus d'être anxiolytiques, sentent vraiment bon. La lavande vraie est aussi une belle option calmante compatible pour les enfants et idéale à utiliser avant le coucher. Les huiles essentielles mentionnées peuvent être utilisées en diffusion dans un diffuseur, en spray dans la chambre à coucher, dans une huile à massage pour masser le dessous des pieds, le bas-ventre, le plexus, les poignets et la nuque ou dans un b-roll que les enfants peuvent appliquer eux-mêmes sur ces zones en période d’anxiété, à l’école par exemple. En plus d’avoir des propriétés anxiolytiques, ces huiles essentielles, en devenant des odeurs familières, ont un rôle réconfortant et apaisant pour les enfants et peuvent entrer dans leur routine anti-anxiété.

 

Outil #5: les tisanes

 

Plusieurs plantes médicinales aux propriétés anxiolytiques et apaisantes du système nerveux sont compatibles pour les enfants. Non seulement une bonne tisane chaude aux plantes permet-elle la détente de par ses molécules thérapeutiques, mais la chaleur constitue un réconfort en soi et prendre une tisane avec votre enfant peut être un beau moment "cocooning" qui l'aidera aussi à se détendre! Ne dit-t-on pas qu'une boisson chaude guérit tous les maux? Pour les enfants anxieux et agités, pensez à des plantes comme la camomille allemande, l'ortie, l'avoine, la lavande, la cataire, la scutellaire et la mélisse. Pensez à les donner au moins 1h avant le coucher pour éviter les pipis au lit!

 

Outils #6 : certains suppléments

 

Lorsque notre système nerveux est fortement sollicité, plusieurs nutriments peuvent être à risque de devenir déficients, surtout si l’alimentation n’est pas adéquate pour subvenir aux besoins. Beaucoup d’enfants consomment de grandes quantités d’aliments raffinés, sucre, céréales, colorants et autres perturbateurs tout en mangeant peu de légumes, fruits et aliments entiers. Avec la pollution moderne, l’anxiété, la dénutrition des sols et la consommation élevée en glucides, deux nutriments, impliqués de façon majeure dans la santé nerveuse, sont plus à risque de carences que les autres : le magnésium et les vitamines B (complexe B). Lorsqu’on les utilise en supplémentation pour une période de 1 à 3 mois minimum, on peut généralement constater une amélioration de plusieurs paramètres comme une diminution de l’anxiété, de l’agitation et des troubles de sommeil ainsi qu’une amélioration de la concentration et de l’humeur. Chez les enfants, on préférera donner le magnésium sous forme d’oligothérapie (petites concentrations). Le complexe B liquide de Land Art est aussi une manière facile d’intégrer les vitamines B à la routine des enfants. Dans certains cas, le complexe B Zen de Land Art, bonifié de plantes médicinales apaisantes comme la camomille allemande, sera un choix judicieux pour les enfants particulièrement anxieux.

 

Le LTO3 peut également être un produit intéressant à intégrer pour la gestion de l’anxiété, mais aussi la concentration, le déficit d’attention et l’hyperactivité. Bien qu’il n’adresse pas nécessairement la cause, qui devrait être investiguée par une discussion avec son enfant et des méthodes de gestion du stress discutées ci-dessus, il peut agir comme outil de soutien temporaire lors de périodes éprouvantes. Constitué de plantes calmantes (cataire, scutellaire), de L-théanine (acide aminé calmant stimulant la production de neurotransmetteurs inhibiteurs comme le GABA) et de laitance de hareng riche en omégas-3, il assure une nutrition et un soutien intéressants au système nerveux. La version Junior est d’autant plus intéressante qu’elle contient également du magnésium et de la B6 (essentiels à la synthèse de GABA) ainsi que du zinc. 

 

Vous avez aimé cet article et désirez connaître quelles solutions naturelles seraient les plus appropriées pour votre enfant? Passez voir l’une de nos naturopathes diplômées en magasin! Pour aller plus loin sur un sujet similaire, consultez l’article de Charlène sur les solutions naturelles pour le TDA/H juste ici.

Comments

Be the first to comment...

Leave a comment
* Your email address will not be published