Solutions naturelles pour soulager l’anxiété chez l’enfant

  • Publié le
  • By Stéfanie Crevier, Fondatrice, Le Refuge soins naturels
  • 0
Solutions naturelles pour soulager l’anxiété chez l’enfant

L’impact de l’anxiété chez l’enfant, surtout en milieu préscolaire, et les solutions naturelles possibles pour l’aider à traverser cette étape plus facilement.

Nous le savons tous, de nos jours, peu importe l’âge et le milieu, nous vivons régulièrement du stress et de l’anxiété. Que ce soit dû à la pression sociale, à la vie familiale ou à la performance dans notre milieu de travail et à l’école, la pression est grande et s’exprime de plusieurs façons.

Puisque le sujet est assez vaste, ma recherche se concentrera sur l’impact de l’anxiété chez l’enfant, surtout en milieu préscolaire, et les solutions naturelles possibles pour l’aider à traverser cette étape plus facilement.

Ayant personnellement vécu cette situation avec mon plus jeune fils, j’ai pu constater à quel point les parents peuvent se sentir démunis et rapidement dépassés par les comportements changeants de leur enfant. Le médecin est donc rapidement ajouté à l’équation et nous connaissons tous les « solutions » allopathiques qu’ils proposent généralement devant un parent surmené – la médication – et seulement parfois, accompagnée d’une aide psychologique.

J’aborderai donc les causes et des symptômes de l’anxiété chez l’enfant ainsi que les solutions possibles. J’essaierai, au mieux de mes connaissances et recherches, de faire la lumière entre les solutions faciles (qui visent les symptômes et non la cause) versus les approches naturopathiques qui certes, demandent plus d’engagement de la part du parent, mais qui auront plus d’effets bénéfiques sur le long terme, et ce, sans nuire à la santé de l’enfant.

 

  1. Causes principales et symptômes de l’anxiété chez l’enfant

Ce n’est pas toujours facile de déceler qu’un enfant est anxieux. Il ne le verbalisera pas comme un adulte, parce qu’il ne possède pas tous les mots pour exprimer ce qu’il ressent et qu’il ne comprend tout simplement pas ce qui lui arrive. Sont anxiété va provoquer chez lui des réactions exagérées, il sera en détresse, il ne pourra pas se contrôler et il préférera éviter les situations qui lui font ressentir toute cette anxiété.

    1. Causes principales de l’anxiété chez l’enfant :

  • Événement traumatisant ou changement majeur : déménagement, séparation, mortalité, nouvel environnement (garderie, pré-maternelle, etc.).

  • Peur de décevoir : un parent, un ami, besoin de se surpasser constamment.

  • Milieu familial : l’enfant imite beaucoup les adultes, alors il deviendra anxieux s’il voit que ses parents le sont.

  • Manque de routine ou trop d’activités : manque de sommeil, trop d’activités (des horaires de fous comme ceux des parents), une mauvaise alimentation.

  • Surprotection : un parent qui surprotège sont enfant ne l’aide pas à avoir confiance en lui, ça peut le rendre anxieux face à ce qu’il ne contrôle pas

    1. Symptômes de l’anxiété chez l’enfant :

  • Malaises physiques : mal au ventre, à la tête, mal au cœur.

  • Difficulté à dormir : ne veut pas dormir seul, fait des mauvais rêves.

  • Problèmes de comportement : mauvaise humeur, tristesse, réactions exagérées.

  • Manque de concentration et d’écoute.

  • Besoin de constamment être rassuré.

  • Manque d’appétit, d’entrain et de motivation.

  • Évitement : il va tenter d’éviter les situations qui lui causent de l’anxiété (garderie, gardienne, etc.).

  1. Solutions possibles pour traiter la situation

Il y a plusieurs solutions possibles pour traiter l’anxiété chez le jeune enfant. Je vais d’abord vous présenter les solutions « faciles » allopathiques, puis les solutions naturelles. Je vous partagerai mon vécu, ou plutôt celui de mon petit garçon de six ans.

    1. Solutions allopathiques

Dans un article de La Presse publié en 2016, « […] la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) a remboursé en 2014, des antipsychotiques pour 108 enfants de cinq ans et moins, des antidépresseurs pour 63 enfants de cinq ans et moins et des antidépresseurs, des antipsychotiques ou des psychostimulants (Ritalin ou autres) à 16 enfants de deux ans et moins.» 1. (Handfield, La Presse, 2016).

C’est malheureusement très courant d’avoir recours à des solutions rapides et faciles. Les parents sont à bout et se sentent démunis face à la situation. Ils consultent un médecin et très souvent, se font prescrire des médicaments pour traiter l’anxiété de leur enfant, sans toujours y ajouter le volet de la consultation psychologique pour aller trouver les causes et creuser plus loin. Ils sont plus enclins à soigner le symptôme – le « bobo », plutôt qu’à se concentrer sur la cause.

    1. Solutions naturopathiques

Je vous raconte mon vécu, en fait, celui de mon petit garçon Rafaël, puis je vous dirai comment j’ai fait face à la situation. Il a commencé la maternelle cette année – la grande épopée! Ce qui devait être une belle aventure est vite devenue un cauchemar. Son professeur a dû s’absenter à cause d’une blessure, il est revenu, puis reparti. Ont suivi des professeurs temporaires, puis un défilé de suppléants, et ce, jusqu'à ce que la direction décide d’embaucher quelqu’un pour remplacer le professeur pour de bon.

Durant cette période, j’ai vu le comportement de Rafaël changer. Lui, si heureux avant, est devenu facilement irritable, il avait des problèmes de comportement à l’école et à la maison (frapper, piquer des crises), il dormait mal (ou ne voulait pas aller se coucher), perdait l’appétit, il ne voulait plus aller à l’école. Il a même développé des tics nerveux (cligner des yeux constamment, joué avec ses doigts, etc.).

Grâce à ma formation en naturopathie et à mon expérience personnelle, je suis heureusement bien informée quant aux solutions naturelles qui s’offrent à nous pour aider à traiter l’anxiété chez l’enfant. En plus de passer beaucoup de temps avec Rafaël à discuter, à essayer de le faire m’expliquer dans ses mots ce qui n’allait pas, je lui ai fait prendre des suppléments naturels, puis j’ai mis en place une routine qui lui allait bien et qui l’a grandement aidé.

Voici les suppléments naturels que je lui ai donnés et leurs bienfaits :

  • Calmix : produit composé d’éléments frais et bio dont l’avoine, la cataire, la scutellaire et la valériane. C’est un tonique nerveux, qui agit comme un sédatif léger et qui soulage la nervosité. 2. (réf. : Clef des champs).

  • Complexe B Zen : formule complète et équilibrée de vitamines du groupe B, avec extraits de houblon, de camomille et de moringa, qui aide à soulager le stress et à dormir. 3. (réf. Land Art Canada)

Magnésium : agit sur l’hyperactivité, l’hyperexcitabilité et l’hyperémotivité de l’enfant; il sert de régulateur d’énergie et aide à retrouver un sommeil réparateur. Selon le Dr Mousain-Bosc, pédiatre à la retraite : « C’est contre les troubles du comportement de l’enfant que le magnésium est le plus efficace ». 4.(réf. : La Nutrition). De plus, quand vient l’heure de se coucher, je fais prendre un bain relaxant à Rafaël et j’y ajoute des sels d’Epsom qui contiennent du magnésium. Cette forme pénètre dans ses pores de peau et agit comme un relaxant musculaire.

Pour Rafaël, j’ai utilisé de l’huile essentielle de lavande. Elle est reconnue pour apaiser le système nerveux et soulager le stress et l’anxiété. J’ai également trouvé un petit bâton à bille (roll-on) anti-stress de Divine Essence et il aimait bien s’en mettre un peu sur les bras. Il disait que ça lui faisait du bien quand il était stressé à l’école. Dans son bain, j’ai aussi utilisé de l’huile essentielle d’orange douce, reconnue elle aussi pour ses propriétés apaisantes et relaxantes. Rafaël l’aimait beaucoup aussi pour son odeur fruitée!

 

Mes recommandations pour soulager l’anxiété chez l’enfant

Ce qui a fonctionné pour moi, a été d’aider Rafaël à mettre des mots sur ses émotions. Je lui ai posé des questions, je l’ai laissé me raconter de quoi il avait peur ou ce qui le stressait. Chaque fois qu’il me disait vivre de la peur (anxiété), je l’encourageais à y faire face en l’accompagnant là-dedans, sans jamais le juger. Chaque fois qu’il réussissait à faire face à ce qui le stressait, je le félicitais, je l’encourageais. Pour moi, l’important c’était les petites victoires et régler les situations à mesure qu’elles se présentaient, graduellement, à son rythme.

Comme j’ai mentionné au point précédent, j’ai opté pour une approche naturelle, avec des suppléments, de la phytothérapie et des huiles essentielles. À ça, j’ai ajouté à une petite routine pour qu’il se sente pris en main et en sécurité. J’y ai inclus aussi de la « musicothérapie-maison » : je lui fais simplement écouter de la musique douce et tranquille et ça semble vraiment l’aider à se relaxer, à calmer sa nervosité et à l’aider à s’endormir.

Je peux dire que je suis arrivée à retrouver mon petit garçon d’avant. Ce n’est pas toujours parfait, mais on a des trucs tous les deux pour travailler les situations à mesure qu’elles se présentent.

 

Conclusion

Le sujet de ma recherche portait sur l’impact de l’anxiété chez l’enfant, surtout en milieu préscolaire, et les solutions naturelles possibles pour l’aider à traverser cette étape plus facilement. Comme je l’ai mentionné, j’ai personnellement vécu cette situation avec mon plus jeune fils et comme bien des parents, je me suis sentie démunie par ses comportements changeants et difficiles.

J’ai abordé les causes et des symptômes de l’anxiété chez l’enfant ainsi que les traitements possibles. Au mieux de mes connaissances et recherches, j’ai essayé de faire la lumière entre les solutions faciles (qui visent les symptômes et non la cause) et l’approche que j’ai choisie : l’approche naturopathique, combinée à une routine stable et de la musicothérapie. C’est un gros engagement de ma part, mais je suis persuadée qu’il y aura plus d’effets bénéfiques sur lui à long terme, et ce, sans nuire à sa santé.

J’ajouterais pour le futur qu’il serait intéressant que mettre davantage d’efforts dans la recherche d’une solution (ou d’un ensemble de solutions) qui visera non pas à simplement rendre l’enfant fonctionnel à l’école et tranquille à la maison, mais qui cherchera à vraiment l’aider à trouver la source de son anxiété pour arriver à la résoudre. En ne faisant que le médicamenter, il risque de devenir enclin à toujours vouloir des solutions immédiates et faciles pour soulager son mal qui ne deviendra que plus grand en vieillissant. Ça c’est mon opinion.



Références bibliographiques et bibliographie

 

      1. Handfield, C. « Pourquoi en prescrire aux enfants ». Santé mentale. La Presse, 2 fév. 2016. http://plus.lapresse.ca/screens/8c1e04af-1e74-4ffd-8b7a-3755bc1358f5__7C___0.html, https://ampq.org/wp-content/uploads/2015/09/antipsychotiquesla-presse.pdf, consulté le 7 mai 2019.

      1. La Clef des champs. Herbes et épices biologiques. Teinture Calmix – Aide au sommeil et nervosité. http://www.clefdeschamps.net/fr/produits/extraits-liquides/teintures-composees/140-teinture-calmix. Consulté le 7 mai 2019.

      1. Land Art Canada. B-Complex Zen vitamine liquide. https://landart.ca/products/b-complex-zen-vitamine-liquide-grenade. Consulté le 7 mai 2019.

      1. Entrevue avec le Dr Mousain-Bosc. « C’est contre les troubles du comportement de l’enfant que le magnésium est le plus efficace ». La Nutrition. Publié le 24 mars 2010. https://www.lanutrition.fr/interviews/dr-mousain-bosc-l-cest-contre-les-troubles-du-comportement-de-lenfant-que-le-magnesium-est-le-plus-efficace-r. Consulté le 7 mai 2019.

 

L’anxiété chez l’enfant https://naitreetgrandir.com/fr/etape/5-8-ans/comportement/fiche.aspx?doc=anxiete-enfant&gclid=CjwKCAjw8LTmBRBCEiwAbhh-6OGkjCJwaV4_cnlgizyLx-wV8Bxz-JbRfMEZMOAcb4-MK8AQtnQhVhoC9G4QAvD_BwE

Comment déceler le stress chez l’enfant, Passeport santé, https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=comment-deceler-stress-enfant

Hôpital de Montréal pour enfants, Centre universitaire de santé McGill. « Anxiété, malaises et rentrée scolaire, comment aider son enfant » https://www.hopitalpourenfants.com/infos-sante/pathologies-et-maladies/anxiete-malaises-et-rentree-scolaire-comment-aider-son-enfant

Enfant anxieux : causes et symptômes en cinq questions, Maman pour la vie, https://www.mamanpourlavie.com/enfant/3-a-5-ans/psycho/epreuves-et-stress/16437-enfant-anxieux-causes-et-symptomes-en-5-questions.thtml

Soulager l’anxiété des enfants avec des solutions naturelles.

http://autonomie-sante29.com/2017/09/26/soulager-lanxiete-enfants-solutions-naturelles/

Musicothérapie, Passeport Santé,

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=musicotherapie_thLa musicothérapie au service des enfants, http://www.montrealpourenfants.com/1076-article-education/la-musicotherapie-au-service-des-enfants.html

Zoom sur cinq huiles essentielles apaisantes, Passeport santé, https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=5-huiles-essentielles-apaisantes

Faut-il donner du magnésium aux enfants? https://www.femina.fr/article/faut-il-donner-du-magnesium-aux-enfants

Comments

Be the first to comment...

Leave a comment
* Your email address will not be published
* Champs requis