Pourquoi le Costa Rica devrait être votre prochaine destination!.. le choix de beaucoup de Québécois!!

Pourquoi le Costa Rica devrait être votre prochaine destination!.. le choix de beaucoup de Québécois!!

On attend parlé du Costa Rica sur toutes les tribunes! de plus en plus de familles et de jeunes voyageurs choisissent cette destination... pourquoi? Marianne vous convaincra certainement d'y séjourner... ou peut-être d'y habiter!!

Pourquoi le Costa Rica?

 

A l’âge de 6 ans, accompagnée de ma marraine, je pris l’avion pour la première fois. Déjà je savais que je souhaitais parcourir la planète. Aussitôt mon cégep terminé, direction Londres avec un billet sans retour! Youpi, en prime une job de « waitress » à Bournemouth où je me fis plein d’amis habitant les quatre coins des ces vieux pays. Je me lançai le défi de remplir mon passeport de la plus grande diversité d’étampes! Moyen-Orient, Afrique, Amérique du Sud et en 2012, ma première visite au Costa Rica, puis pouf, défi annulé, je ne veux plus rien voir, j’ai trouvé mon pays d’adoption, la pureté de la vie, la côte riche, la Pura Vida. Depuis, voilà 10 fois que j’y reviens et ce n’est certainement pas la dernière!

Mon premier séjour fut pour visiter le plus de centres de yoga que je pouvais croiser. De playa del coco jusqu’à Pavones sur la Côte Pacifique, je peux me vanter d’avoir pratiquer avec plus d’une trentaine de professeurs de toutes les origines avec des influences des plus honorables. J’ai déniché les plus belles plates-formes, des plages secrètes et des lieux des plus romantiques! Vive le Costa Rica! (dans un autre article, je vous énumère mes incontournables de yoga!)

Pourquoi de plus en plus de québécois choisissent cette destination? Je pourrais énumérer une solide liste de raisons!! En commençant par cet échange de « hola! » inévitable lorsqu’on croise un costa ricain! Moi et mon copain avions parier sur le taux de réponses en marchant à Drake Bay… 100% des ticos nous saluaient sincèrement et moins de 25% des étrangers croisaient notre regard! La preuve que les touristes sont les bienvenues! Ils s’occupent de nous d’une façon exemplaire! Toujours prêt à faire des efforts pour rendre notre séjour mémorable! Je rêve que mes concitoyens me renvoient pleinement cette sympathique salutation!

Tous les lodges et hostels visités sont entièrement recommandables! Des deux étoiles au plus grand luxe, il y en a pour tous les goûts et tous les portes-feuilles. Me connaissant, ça va de soit que je suis à la recherche des ECO-lodges avec de l’auto-suffisance énergétique, des jardins d’abondance, de la pisciculture, de la réutilisation à l’infini, bref de quoi inspirer ses concitoyens. Dans un autre texte, je vous ferai la liste des mes meilleures découvertes!

En parlant d’écologie, oui le Costa Rica est réputé pour être un des pays les plus écologistes du monde, mais attention, rien n’est parfait. A le comparer, certainement, il devance la grande majorité des pays d’Amérique, mais comme nous, il reste TELLEMENT de travail à faire. Je ne dis pas ici que c’est un « façing » , il y a beaucoup d’efforts, mais maleureusement beaucoup d’aberrations.

Tout de même la palme d’or pour le plus de terre préservée au monde. Seulement ce geste lui mérite pleinement l’honneur! Seul le parc du Corcovado représente 2,5% de la biodiversité planétaire (Le Costa Rica total, représente 5%). Plein d’espèces endémiques sont observés pour assurer leur survie. Des milliers de guides diplômés nous font découvrir la richesse de leur flore et de leur faune. Une marche bien accompagnée par un de ces passionnés nous incite certainement à redoubler nos efforts pour honorer cette cohabitation avec la nature.

Quoi dire sur ses plages et le surf? Ok, je surfe la neige, mais sur l’eau, ce n’est pas la même dynamique! Oui, je « pop-up » des vagues et honnêtement, mon bonheur est d’être au large, patiente à analyser ma synergie avec cet environnement magique. D’entamer la conversation avec le surfer à mes côtés, échanger sur la pura vida, d’observer la vie de la côte, attendre ma vague et de nager ma vie pour la prendre! Le feeling d’être porter par la force de l’océan, c’est un précieux moment présent. C’est clair que de recevoir son board derrière la tête est un bel éveil à la réalité. La réalité que nous aussi nous sommes précieux en étant ce grain de sable fragile qui profite de chaque instant!

Des vagues enragées, des vagues douces, des rapides et des juniors; il y en a pour tous les niveaux, il s’agit d’être bien conseillé et surtout de ne jamais surfer n’importe où si nous n’avons pas les notions de bases. Engager un souriant surfer est fortement conseillé si vous êtes à vos premiers essais et là aussi, j’ai d’excellentes références si vous voulez tenter le coup! Je préfère définitivement engager des gars (et aussi des filles hihi!) de la place que la firme de location où tout le monde fait de l’argent sur tout le monde!

Du moins, avec un long, un padlleboard, un bodyboard ou rien pentoute, d’être dans cette eau chaude nous purifie et nous allège certainement de la pression de notre quotidien! Si l’eau n’est pas votre élément, je suis convaincue que vous trouverez cette plage cachée et calme pour vous laisser bercer par la douceur de l’eau. Justement, des plages, il y en a des km et des km. De sable blanc, gris ou noir, fin ou pas fin, là aussi, les découvertes sont infinies! Chaque plage à son cachet… il y en a même où on peut être tout nu pas de bas!! Hahahaha! À vous de dénicher votre plage secrète! J’en ai 3-4, mais cette fois, je ne vous les partagerai pas!!! Je les garde pour moi!!!! Hahahaha!!!

Après ce beau set de surf ou cette longue marche sur la plage, notre bédaine se fera sûrement entendre! Pas besoin de chercher loin pour un bon restaurant, j’ose écrire qu’ils sont TOUS bons! Oui oui! C’est toujours à notre goût! Végétariens, végétaliens, carnivores; il y en a pour tous les palais. Des assiettes bien remplies avec des goûts de toutes les origines. Peu importe où vous êtes, vous trouverez la meilleure fourchette… puis vous en trouverez une autre! On mange diversifié, toujours plein de fraîcheur avec des herbes et des sauces des plus goûteuses! Impressionnant! Je suis rassasiée à coup sûr et mes papilles jouissent à chaque repas! Avec ce climat, ils cultivent intelligemment l’abondance de la Terre. Merci chère Terre de nous nourrir si merveilleusement!

Certains aimeraient que je nomme les points moins flatteurs du Costa Rica et je cherche fort… Moi qui adore conduire ne nommera certainement pas la qualité des routes, parce que je trippe à faire du offroad! Je vis l’extase (c’est fort!!) à traverser des rivières, à monter des caps de roche et à utiliser « l’autre » route… celle où personne ne va! Alors pour ceux qui sont effrayés à lire les lignes précédentes, rester sur les routes principales : elles ont toutes été refaites dans les 5 dernières années. Sinon, soyez prudent et pensez que souvent au printemps, au Québec, c’est parfois plus que comparable… voire pire!! Hahaha Je me souviens d’une excellente pancarte : « conduisez prudemment, vous êtes déjà au paradis ». J’appuie!

À mon premier séjour, j’avais un budget très économique et maintenant, je ne pense pas qu’un voyage « économique » puisse être réaliste… Voilà mon seul point plus négatif! Le Costa Rica n’est plus une destination à petit budget. Ok oui, c’est toujours possible puisque tout est possible (mais je conseillerai plus le Nicaragua et le Guatemala pour ceux qui recherchent à respecter leur budget…). Le Costa Rica c’est cher! C’est le même niveau de vie qu’au Québec et si on veut bien dormir et bien manger, alors le budget vient avec! Justement, puisqu’on parle d’argent, j’ose le dire, fuck la monnaie US. SVP utiliser du colonnes et honorons nos monnaies nationales. Pour l’avoir calculé, c’est gagnant de payer avec du local! (et je suis tannée de la suprématie US sur le monde… une question de choix et d’opinion!)

Alors, qu’attendez-vous pour acheter votre billet d’avion pour cette destination paradisiaque? Maintenant de fin novembre à mars, tous les transporteurs canadiens offrent des vols directs et sinon, je vous conseille la compagnie Copa Airline avec l’escale rapide à Panama City. (Si vous suivez ma logique, j’évite fortement tout escale aux USA, je n’ai que des mauvaises expériences… je me suis crue au tiers monde avec une compagnie américaine et j’ai vécu l’horreur à Miami, alors conseil d’amie, à éviter!!)

Il me fera plaisir de répondre à vos questions et j’écrirai bientôt d’autres textes et énumération sur le Costa rica. D’ici-là, je prépare un séjour de groupe de découvertes et de yoga dans ce beau pays latino en novembre 2018. Je sortirai mon trajet et le prix bien vite. (Je suis agente de voyage agréée et affilié à Terre et Monde à Terrebonne).


Vive les voyages! Vive le Costa Rica, le yoga, le surf, la bonne bouffe, les gens et la vie!!

Pura vida!

Marianne
Pour d'autres photos sur Instagram: https://www.instagram.com/mariannegi/ 

Comments

  1. Domita Camélia Cundari Domita Camélia Cundari

    Oh mon doux, ai-je le privilège d'Être la première... en fait je veux surtout connaître les prochaines dates. Je veux en Être de tout mon moi-même, I'm so exciting!!!

Leave a comment
* Your email address will not be published
* Champs requis