Pour une Immunité à toute épreuve: le duo de l’heure

Pour une Immunité à toute épreuve: le duo de l’heure

Charlène vous présente deux coups de cœur pour aider à soutenir votre immunité !

Depuis les années où je navigue dans le milieu des produits naturels, que ce soit en tant qu’étudiante en naturopathie ou bien en tant que naturopathe diplômée, j’ai rarement vu deux produits avec une telle efficacité. 

 

Par contre, j’avoue ne pas être surprise du rendement hors pair offert par ces formules lors des deux dernières années, signé Metagenics. Cette compagnie professionnelle qui est réservée aux naturopathes est réputée pour ses produits qui répondent à de hauts standards de qualité. Metagenics est reconnu pour ses études cliniques très élaborées pour une compagnie de produits naturels. 

 

Au cours de ce blogue, mon objectif est de vous présenter la composition de deux produits afin que vous soyez en mesure de comprendre pourquoi ils méritent une attention particulière !

Il est important de noter que les informations dans cet article proviennent en majorité de la compagnie et ne remplacent en aucun cas un avis médical. De plus, avant de consommer un supplément, vous devez, en premier lieu, vous référez à un professionnel de la santé

 

ImmuCore : le chouchou! 

 

Si je n’avais qu’UN SEUL produit naturel à choisir sur les centaines que nous vendons en boutique, c’est ImmuCore que je choisirais sans hésitation. Cette formule à base de vitamines et minéraux du système immunitaire n’a pas réinventé la roue, mais leur association avec un mélange de champignons médicinaux fait d’elle un produit très apprécié. Fait intéressant, mes collègues et moi adorons ce produit au point que notre charmante Eco-Boutique figure en tête de liste (en date du mois de septembre 2022) en termes de vente d’Immucore au Canada! 

 

La composition du ImmuCore®

 

Tout d’abord, ces derniers temps en boutique, les trois nutriments les plus demandés sont le trio Vitamine C, Vitamine D et le Zinc. 



  1. La vitamine C:

Connue depuis si longtemps, la vitamine C est parfois négligée, mais pourtant elle est  essentielle dans la fonction immunitaire. Elle intervient à plusieurs niveaux dans le processus immunitaire et offre une réponse immunitaire adaptée et efficace. Puisque la vitamine C est largement sollicitée dans l’organisme, la demande est accrue lorsque le corps est confronté à un haut niveau de stress oxydatif et de polluants environnementaux. Donc dans certains cas, une supplémentation en vitamine C peut être très bénéfique, surtout lorsque l’alimentation n’est pas adéquate. 




  1. La Vitamine D:

La vitamine soleil est la plus étudiée par la sphère médicale. Son travail au niveau immunitaire n’est plus un secret. En effet, une corrélation a été associée entre de faibles taux de vitamine D sérique et des risques plus élevés d’infections aiguës des voies respiratoires supérieures et inférieures, dont la grippe. Cette vitamine est fabriquée et synthétisée de façon naturelle par le soleil au niveau de la peau. Par contre, les taux sériques les plus bas sont observés pendant l’hiver et au début du printemps, puisque le rayonnement solaire est au plus bas. Une supplémentation est alors fortement conseillée durant la période hivernale, surtout au Québec, comme les journées ensoleillées hivernales ne sont pas suffisantes pour stimuler la synthèse de la vitamine D par la peau.

 

  1. Le Zinc:

Le zinc est un minéral d’une importance capitale dans le processus immunitaire. Bien qu’il ne travaille pas seul, il est toutefois impliqué dans l’ensemble des réactions du système immunitaire. On le retrouve au niveau des premières barrières physiques, soit dans la peau et dans les muqueuses. En plus de présenter des propriétés antioxydantes, il est retrouvé au sein de la prolifération des cellules immunitaires innées, dans l’activation des lymphocytes T, dans la production des anticorps et dans la synthèse d’interférons qui empêchent la prolifération des agents pathogènes dans l’organisme. Donc, il est logique de constater qu’une personne qui présente une déficience en zinc serait plus susceptible de développer des infections chroniques. Le zinc est de plus en plus étudié et sa supplémentation est d’autant plus reconnue. Cependant, avant de s’auto-supplémenter en zinc, il vaut mieux s’informer auprès d’un professionnel de la santé. Le zinc consommé en excès nuit à l’absorption des autres minéraux importants. 

 

La puissance des champignons

 

Ensuite, Immucore offre un mélange de champignons médicinaux unique. Dans chaque comprimé, nous retrouvons des décoctions de reishi, shiitake, fu-Ling, polyphore versicolore, eleurote, cordyceps et  maitake. 

 

Chacun des champignons médicinaux contribuent positivement de plusieurs façons à la santé générale de l’organisme. Ils renferment des particularités plus intéressantes les uns des autres. Ce que l’on doit retenir de ce mélange, c’est qu’ils excellent en tant que modulateurs du système immunitaire. Toutefois, il est pertinent de savoir que ces précieux champignons sont reconnus également comme des éléments prometteurs au sein de la recherche contre le cancer, au niveau de la santé des glandes surrénales, d’une saine gestion du stress, ainsi qu’à l’augmentation des niveaux d’énergie. Ce sont encore toutes de bonnes raisons d’intégrer Immucore à son quotidien! 







La complémentarité du Immune Active

 

Dans cette formule on y retrouve une fois de plus la présence de vitamine C et de zinc, mais cette fois accompagnée de trois puissants antioxydants. 

 

Le thé vert: L’extrait de thé vert dans Immune Active est précisément le EGCG (épigallocatéchine gallate) provenant du thé vert décaféiné. Il s’agit d’une molécule antioxydante actuellement largement étudiée, surtout pour ses effets potentiellement anti-viraux et anti-inflammatoires. Pour les plus curieux, il s’agit de son action sur la modulation des cytokines dans le processus immunitaire qui est étudié. À priori, un large spectre de virus serait ciblé par l’EGCG, autant de type à ADN ou ARN.

 

De plus, son affinité avec les cellules pulmonaires le rend encore plus intéressant au niveau de la prévention des infections de type grippal. 

 

La quercétine: Depuis bientôt 2 ans, cet antioxydant retient l’attention de plusieurs chercheurs. Ses propriétés immunomodulatrices et anti-inflammatoires contribuent probablement à diminuer la sévérité des infections de types inflammatoires. La quercétine intervient à plusieurs niveaux dans la cascade immunitaire et dans le processus inflammatoire. Elle présente aussi des propriétés intéressantes au niveau des allergies, puisqu’elle aurait la capacité d’inhiber l’histamine dans l’organisme. On risque d’en entendre parler encore longtemps! 

 

Le NAC (N-acétyl-cystéine) : Connaissez-vous le glutathion? Il s’agit de l’antioxydant de première ligne du corps humain. En plus de contrôler des centaines de protéines dans le corps, il intervient pour contrer les agents mutagènes, cancérigènes et inflammatoires, rien de moins! Il est aussi essentiel au processus sain de détoxification hépatique, le rendant essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Le NAC est un acide aminé utilisé en tant que matière première au niveau de la production du glutathion, d’où son importance 

 

Le NAC est autant intéressant en prévention qu’en soutien d’appoint lors d’une affection virale qui touche spécialement les voies respiratoires, surtout les poumons. Il s’agit d’un supplément qui pourrait contribuer à la réduction des effets de l’inflammation au niveau de l’appareil respiratoire, évitant ainsi des cas d’hospitalisation ou d’intubation sous respirateur artificiel. Il s’agit donc d’un petit acide aminé d’une importance majeure!  








L’immunité: des facteurs à ne pas négliger!

 

Bien que je sois d’accord qu’une supplémentation adaptée et personnalisée peut être bénéfique chez plusieurs individus, il ne faut jamais oublier qu’elle ne remplacera jamais une hygiène de vie optimale. Au contraire, que ce soit ImmuCore, Immune Active, ou n’importe quel autre complément intéressant au niveau immunitaire, aucun d'entre eux n’arrivent à la hauteur d’un régime de vie sain. Plusieurs éléments sont à considérer, mais si à la lecture de cet article vous pouvez retenir ces trois éléments clés, c’est déjà un excellent début. 


 

  • Légumes à profusion: 

 

Sans contredit, les légumes sont de loin, la catégorie d’aliments à intégrer afin d’encourager une fonction immunitaire saine et efficace. Que ce soit pour la multitude de phytonutriments qu’ils contiennent que par leurs fibres qui offrent un soutien à la flore intestinale saine, les légumes doivent absolument être intégrés au menu, et ce, à tous les jours. Pour maximiser leurs nutriments, il est important de consommer une majorité de légumes crus quotidiennement. 

 

Donnez-vous le défi de choisir des légumes de toutes les couleurs quotidiennement! En effet, plus il y a de couleurs différentes, plus vous bénéficierez d’un éventail d’antioxydants plus importants les uns des autres. Pensez à intégrer toutes les couleurs de l’arc-en-ciel à son assiette de façon quotidienne ! 

 

  1. Bannir le sucre: 

Autant les légumes sont d’une importance capitale, autant le sucre devrait au contraire être banni de son alimentation. Les désagréments de consommer du sucre de manière excessive sont nombreux. Tout d’abord, le sucre encourage un processus d’inflammation nuisible, en plus de prédisposer à de nombreuses maladies, dont le diabète. Au niveau immunitaire, la consommation de sucre diminue de manière notable la fonction immunitaire. Si bien qu’une à deux heures suivantes l’ingestion d’une boisson sucrée, de nombreuses recherches démontrent une baisse notable de 50% du travail des globules blancs (neutrophiles) qui ont la tâche importante d’engloutir les mauvaises bactéries. Le sucre ne réduit pas nécessairement le nombre des globules blancs, mais il nuit à leur fonction de manière considérable. Alors, il vaut mieux s’en tenir loin le plus possible ! 




 

  • Améliorer les niveaux de stress et sommeil: 

 

Souvent banalisé, mais ô combien important, le système nerveux a un impact si majeur au niveau immunitaire. Il s’agit d’un paramètre à ne pas négliger ! 

 

Une carence en sommeil de qualité et un niveau de stress élevé sont deux éléments qui nuisent considérablement à des réponses immunitaires adéquates. Malgré qu’il existe sur le marché des suppléments intéressants pour abaisser les niveaux de stress chronique, il n'existera jamais le supplément miraculeux qui pourra remplacer des heures de sommeil. Même si je suis en accord avec le fait que ce serait incroyablement utile, pour l’instant une bonne nuit de sommeil demeure encore indispensable à la meilleure santé qui soit. Donc un minimum de sept heures de sommeil par jour est recommandé. Une déficience en sommeil entraîne plusieurs désagréments dont une diminution de la santé cognitive, une mauvaise humeur, une augmentation des maladies cardiovasculaires et des risques d'obésité. Une privation de sommeil cause également une augmentation des marqueurs d’inflammation et une sensibilité accrue aux infections respiratoires. 

 

Tandis que le stress aigü déclenche des réponses immunitaires non souhaitables, le stress chronique tant qu’à lui cause une augmentation des réponses inflammatoires, des altérations cellulaires ainsi que des réponses immunitaires tout simplement non adaptées. 

 

Il vaut mieux intégrer des pratiques de gestion de stress quotidiennement afin de ne pas nuire au système immunitaire. Le yoga, la méditation et les respirations de type pleine conscience sont trois pistes de solution à considérer, et ce, quotidiennement. 

 

En terminant, si vous désirez en connaître davantage sur ces deux produits, leur posologie et les autres facteurs naturels de santé qui influencent la santé immunitaire, veuillez vous référer à un membre de notre équipe santé ! Il nous fera plaisir d’en discuter davantage avec vous à la boutique.

 

Bonne santé ! 

Comments

Leave a comment
* Your email address will not be published