Petits soldats, combat contre les infections

Petits soldats, combat contre les infections

En naturopathie, on permet aux petits soldats de se munir d’une armure, d’un bouclier et d’une épée pour faire face aux vilains microbes qui veulent les envahir.

Tous les jours, les petits soldats dans le corps de nos enfants sont en action. Parfois désarmés, parfois prêts au combat. Le système immunitaire est fort si on lui en donne la chance.


En naturopathie, on permet aux petits soldats de se munir d’une armure, d’un bouclier et d’une épée pour faire face aux vilains microbes qui veulent les envahir. 


Concrètement, les probiotiques pris au quotidien sont comme un gage de bons soldats prêts au combat. Ils augmentent les effectifs des troupes en s’assurant qu’ils soient toujours plus nombreux que les envahisseurs. Ces derniers prennent le contrôle lorsqu’ils sont supérieurs en nombre, ce qu’on ne veut pas, évidemment!


Les vitamines C et D, quant à elles, s’assurent que les soldats soient bien nourrit. Elles leurs apportent une nourriture de qualité pour leurs permettre d’être forts et alertes dès les premiers signes de danger. 


Une bonne arme pour combattre l’ennemi est l’eucalyptus radiata comme celle retrouvée dans la brume pour oreiller et dans l’huile à massage de la Souris Verte. Ils sont une épée antivirale, purifiante et désinfectante en plus de favoriser le dégagement des voies respiratoires. De quoi donner le coup de grâce avec de simples vaporisations et un bon massage relaxant. Et pourquoi ne pas utiliser l’eucalyptus radiata en diffusion dans la chambre? 


Finalement, parlez à vos enfants! Expliquez-leurs les choses mentionnées ci-haut pour les rendre maître de leur santé. La connaissance et la confiance sont les meilleures armes contre les infections.

La Revue

Comments

Be the first to comment...

Leave a comment
* Your email address will not be published
* Champs requis