Les antioxydants, des alliés santé pour l’été!

  • Publié le
  • By Camille Poulin
  • 0
Les antioxydants, des alliés santé pour l’été!

Découvrez-en davantage sur le monde des antioxydants dans cet article par Camille du blogue Mon Régal Végétal.

Après un hiver/printemps long et difficile, les beaux jours sont enfin de retour et on ne demande pas mieux que de se laisser griller au soleil pour profiter de la chaleur des rayons sur notre peau! Cependant, si plusieurs s’empressent de se tartiner de crème solaire dès la première minute d’exposition solaire, peu savent qu’il existe également d’autres manières de se protéger des impacts du soleil en interne tout en bénéficiant de ses bons côtés comme la synthèse de l’essentielle vitamine D. Découvrez-en davantage sur le monde des antioxydants dans cet article par Camille du blogue Mon Régal Végétal.

 

Qu’est-ce que les antioxydants?

 

Pour comprendre la notion d’antioxydants, il faut d’abord avoir connaissance de celle des radicaux libres. Il s’agit de molécules oxydantes (c’est-à-dire qui créent de l’oxydation) produites dans les cellules de notre corps en quantité normale lorsque l’on mange, que l’on digère, que l’on respire, etc. Cependant, lorsqu’ils sont trop nombreux et/ou pas assez neutralisés par les antioxydants (qui empêchent leur action en captant leurs électrons libres), les radicaux libres ont la capacité de créer des dommages aux cellules. Le stress, la pollution, les pesticides et une alimentation transformée dite « radicalaire » augmentent considérablement la quantité de radicaux libres présents dans l’organisme.

 

Les dommages cellulaires créés par les radicaux libres sont souvent à l’origine de pathologies telles que le vieillissement prématuré cellulaire (dommages à certains organes à un stade prématuré de la vie) ou le cancer, d’où l’importance d’une hygiène de vie antioxydante à titre de prévention.

 

Une alimentation antioxydante signifie d’une part limiter la production de radicaux libres en évitant les aliments qui en contiennent beaucoup (aliments non bio, grillés, frits, cuits au micro-ondes, riches en pesticides, en sucre ou en additifs alimentaires, etc.) et d’autre part de consommer beaucoup d’antioxydants (aliments colorés). Une assiette arc-en-ciel, vivante et non transformée, est synonyme de santé cellulaire et de bien-être!

 

Qu’est-ce que l’indice ORAC?

 

Il s’agit de différents tests de mesure de la capacité d’absorption des radicaux libres (Oxygen Radical Absorbance Capacity ) qui permettent de mesurer la valeur antioxydante des aliments. Plus un aliment a un indice ORAC élevé, plus sa capacité antioxydante est forte, signifiant ainsi qu’il est intéressant à intégrer dans son alimentation de manière régulière.

 

Voici quelques aliments au fort indice ORAC : légumes et fruits colorés comme le chou rouge, la betterave, la baie d’açaï, le kiwi, la pomme-grenade, les bleuets, les framboises, les mûres, les camerises, les carottes, les patates douces, les légumes verts (kale, épinards, brocolis), le cacao, le thé vert, la spiruline, le jus d’herbe de blé, etc.

 

Prendre sa crème solaire… en interne

 

Quel est le rapport entre l’exposition solaire et le cancer de la peau? Eh bien, c’est que notre ADN est capable d’absorber la lumière ultraviolette du soleil, ce qui crée alors de minuscules dommages. Lorsque l’on s’expose au soleil de manière modérée, notre peau synthétise de la vitamine D bénéfique à notre santé et nos mécanismes de réparation de l’ADN compensent pour les dommages causés. Cependant, lors d’exposition solaire répétée et excessive sur une période prolongée, notre ADN peut subir des mutations qui augmentent les risques de cancer à long terme. Par ailleurs, l’exposition solaire engendre la formation de radicaux libres dans l’organisme (ce qui, encore une fois, n’est pas nocif lorsque l’exposition solaire est modérée; il ne faut pas craindre le soleil, car il est essentiel à notre santé lorsque l’on agit raisonnablement!).

 

C’est pourquoi, en naturopathie, on dit souvent que l’été est LA saison pour faire le plein d’antioxydants. Comme la nature est bien faite, c’est aussi à ce moment que les marchés locaux regorgent de fruits et de légumes frais!

 

Pour protéger sa peau et aider son corps à bien tolérer l’exposition solaire, mangez des aliments colorés riches en antioxydants comme les bioflavonoïdes (fruits comme les agrumes), la vitamine C (kiwi, agrumes, poivrons crus, baies, camu-camu, argousier), la vitamine E (avocat, huile d’olive, noix comme les amandes, graines de sésame, de citrouille et de tournesol, etc.) et plus encore.

 

Quelques superaliments intéressants à intégrer pour l’été

 

À l’éco-boutique, nous avons également une multitude de superaliments à haute valeur antioxydante. Les superaliments sont en fait des aliments aux valeurs nutritionnelles supérieures à la moyenne, et sont donc avantageux à intégrer à l’hygiène alimentaire générale. Pour l’été, l’ajout de poudre de camu-camu (riche en vitamine C), de poudre d’açaï (très antioxydante), de betterave, de spiruline ou de moringa à ses smoothies colorés peut être très intéressant. La chlorophylle est également une superbe source d’antioxydants facile à intégrer à son eau pour créer de belles boissons rafraîchissantes et antioxydantes.

 

Par ailleurs, bien que la consommation interne d’antioxydants s’avère le plus efficace comme mécanisme de défense contre les radicaux libres, il peut toutefois être intéressant de prendre soin de sa peau en externe avec des huiles riches en antioxydants, comme celle d’argousier (très riche en vitamine C), d’argan ou d’avocat (riches en vitamine E). Plusieurs compagnies de cosmétiques québécoises offrent des soins corporels de qualité qui gagneraient à être utilisés pour le corps et le visage cet été afin de conserver une peau saine : Zorah et sa gamme à base d’huile d’argan, Mont Echo et ses produits à l’huile d’argousier, ou encore OL et ses crèmes à l’huile de cameline (riche en omégas 3).

 

En conclusion… mangez l’arc-en-ciel!

 

Bref, si vous voulez assurer une santé à long terme et à tous les niveaux, c’est simple : il suffit de faire le plein d’antioxydants au quotidien, surtout en cette magnifique saison estivale tant attendue! N’oubliez pas que la nature nous donne exactement ce dont on a besoin au bon moment, alors visitez vos marchés locaux pour découvrir les légumes frais et les petits fruits qui regorgent de vitamines et d’antioxydants! Sur ce, passez un excellent été!

 

Cet article ne représente pas un avis médical. En cas de questionnements sur votre santé, consultez les naturopathes présentes à l’éco-boutique Un Monde à Vie ou, si vous avez une condition de santé particulière, discutez-en avec votre pharmacien ou votre médecin.

Comments

Leave a comment
* Your email address will not be published
* Champs requis