5 trucs pour une rentrée du bon pied!

  • Publié le
  • By Camille Poulin
  • 0
5 trucs pour une rentrée du bon pied!

La rentrée scolaire est à peine débutée et vous vous sentez déjà surstimulé? Vous avez l'impression de courir après le temps avec la fin de l'été et la reprise du rythme métro-boulot-dodo? Découvrez quelques astuces naturelles dans cet article par Camille, naturopathe étudiante et fondatrice du blogue Mon Régal Végétal!

La rentrée scolaire est à peine débutée et vous vous sentez déjà surstimulé? Vous avez l'impression de courir après le temps avec la fin de l'été et la reprise du rythme métro-boulot-dodo? Que vous retourniez au travail ou aux études, ou encore que vous retourniez dans la routine avec le retour des enfants à l'école, certains trucs simples, mais efficaces peuvent vous aider à conserver votre centre pour une rentrée du bon pied. Découvrez quelques astuces naturelles dans cet article par Camille, naturopathe étudiante et fondatrice du blogue Mon Régal Végétal!

1) Planifier

La clé de la zénitude, c'est avant tout une bonne planification de son temps. Quand on court à droite et à gauche pour essayer de tout faire à la fois par manque de structure, c'est non seulement essoufflant, mais aussi épuisant pour le mental et l'organisme soumis au stress!

Une liste de choses à faire, un agenda aux échéanciers bien structurés ainsi qu'une planification approximative des périodes d'études, de travail, d'exercice physique ou autres objectifs permettent non seulement d'apaiser l'esprit puisque l'on sait on l'on s'en va, mais également d'être plus efficace et d'effectuer adéquatement toutes nos tâches.

Par ailleurs, afin de demeurer en bonne santé malgré le tourbillon, l'alimentation saine demeure un pilier central malheureusement trop souvent négligé dès les premières compressions horaires. C'est alors que l'art du "meal prep", ou planification alimentaire, prend tout son sens. Il s'agit d'optimiser son temps de cuisine en se choisissant une plage-horaire où vous réaliserez plusieurs repas/lunchs pour votre semaine. Ainsi, vous ne perdez pas de temps à cuisiner chaque jour: vous avez déjà de nombreux lunchs et collations qui sont prêts à consommer lorsque vous êtes pressés! Des trucs pour des meal prep réussis: choisir vos recettes d'avance pour avoir tous les ingrédients à portée de main, pré-couper d'avance certains légumes, pré-cuire d'avance certaines protéines à conserver au frigo (riz, quinoa, légumineuses germées, poisson, tofu, oeufs durs, viande), faire de grosses portions pour diminuer les manipulations et sauver du temps ou encore congeler de grandes quantités de recettes en portions individuelles (lasagne, pâté chinois, curry, chili, tofu, tempeh, boules d'énergie, etc.). Sur Mon Régal Végétal, vous pouvez d'ailleurs retrouver de nombreuses idées de recettes saines à effectuer en "meal prep"!

2) Se calmer

Qui dit rentrée et retour à la routine dit aussi retour du stress qui, lorsqu'il devient chronique, épuise lentement mais sûrement les réserves de notre corps. C’est à ce moment que la gestion

du stress devient primordiale, et c’est ici que la nature nous offre de véritables bijoux naturels pour aider notre corps à s’adapter au stress moderne.

Retour à l’école ou au boulot stressant? Des infusions quotidiennes de plantes toniques du système nerveux, comme l’avoine, l’ortie, la scutellaire et la mélisse peuvent être quotidiennement d’un grand secours. Votre enfant est stressé par la rentrée? Sachez qu’il existe également de nombreuses plantes apaisantes pour les petits : des tisanes de camomille allemande, avoine, cataire ou lavande peuvent leur apporter un bienfaisant calme.

Il existe également de judicieux choix pouvant être pris sous la forme de teintures-mères (pour les adultes) ou de glycérés (pour enfants) pour un effet rapide sur le stress. Renseignez-vous auprès de nos naturopathes en boutique pour savoir quelles plantes vous conviendraient le mieux, surtout si vous prenez des médicaments, avez des conditions de santé particulières, êtes enceinte ou allaitez.

3) Se concentrer

Vous avez un important travail à faire, mais votre esprit vagabonde de droite à gauche et vous ne pouvez cesser de penser à ces journées passées au soleil au bord de la piscine ou sur la terrasse? Comme il est parfois difficile de retrouver une concentration plus soutenue après l’été, il est alors utile de se tourner vers certaines options naturelles pour améliorer les capacités d’attention à court et long terme.

Premièrement, je ne saurais insister assez sur l’importance d’un sommeil de qualité afin de bien récupérer et d’être apte à demeurer concentré. Plusieurs études ont démontré l’impact d’un mauvais sommeil sur les capacités d’attention; un manque de sommeil chronique (nuits trop courtes ou non récupératrices) peut chez certains se comparer à un état d’ébriété léger tellement il affecte les facultés!

Deuxièmement, la concentration exige un cerveau bien nourri afin de produire les hormones et les neurotransmetteurs essentiels au travail cognitif. Une alimentation saine, majoritairement végétale et non transformée (à base d’aliments entiers comme les légumes, les fruits, les céréales entières, les protéines comme les légumineuses germées, le tempeh bio, les œufs bio de poules en liberté nourries à l’herbe, les petits poissons sauvages, etc.), riche en couleurs et faible en sucres, est avant tout votre meilleure alliée.

Les bons gras jouent un rôle particulièrement important dans la santé du cerveau puisqu’il est en majeure partie constituée de graisses. Comme les xénobiotiques (toxiques environnementaux comme les pesticides) se stockent avant tout dans les corps gras, il importe de prioriser les aliments biologiques dans cette catégorie. Noix et graines crues bio, avocats, huiles bio de 1ère pression à froid (noix de coco, olive, chanvre, lin, cameline, argan), beurres de noix ou de graines, petits poissons gras comme le maquereau ou la sardine (plus riches en omégas 3 et moins contaminés au mercure que le saumon), œufs bio (riches en choline, un nutriment crucial à la santé du cerveau et à la production d’acétylcholine, un neurotransmetteur impliqué dans la concentration) sont donc à intégrer quotidiennement à l’alimentation. Assurez-vous aussi d’avoir de bons gras, des protéines et des glucides complexes riches en fibres dans

vos repas et collations plutôt que juste des glucides raffinés qui joueront sur la glycémie et affecteront négativement votre énergie et votre concentration!

Par ailleurs, de nombreuses plantes, en infusion ou en teintures-mères, peuvent être d’une grande aide pour améliorer les capacités cognitives : gingko biloba, gotu kola, menthe poivrée, éleuthéro, rhodiola, bacopa, lion’s mane… Renseignez-vous auprès d’une naturopathe qualifiée pour plus d’informations sur ces plantes médicinales.

4) Se régénérer

On l’oublie fréquemment dans notre société de performance, mais le repos est aussi important que le travail pour atteindre le succès. Des périodes de régénération comme une courte exposition au soleil, une séance de yoga ou de sport, de la méditation, du temps passé avec des gens que l’on aime, une douche ou un bain chaud, une tisane, une petite lecture, un bon film, une marche en forêt ou toute autre activité ressourçante sont important à intégrer dans sa routine pour ne pas brûler la chandelle par les deux bouts. Si vous courrez après votre temps, de petites périodes de repos toutes simples (sieste de 15 minutes, petite marche durant une pause d’études ou de travail, respiration d’huiles essentielles calmantes ou vivifiantes, méditation ou respiration consciente durant 5 minutes, etc.) peuvent être intégrées à votre routine afin de vous aider à vous détendre et ainsi optimiser vos performances par la suite. Lorsque l’on se sent bien, on est en effet beaucoup plus productif!

Par ailleurs, les plantes du système nerveux dont j’ai parlé au point #2 sont ici grandement appréciées. Certaines plantes « toniques » de la vitalité peuvent être prises quotidiennement durant une longue période pour nourrir l’organisme et le soutenir à long terme : avoine, ortie, prêle, trèfle rouge, framboisier, ashwagandha, reishi, astragale… Demandez conseil pour trouver les meilleures plantes pour vous ainsi que la manière optimale de les consommer!

5) Et pour finir... respirer!

Souvent oubliée en période de stress, la respiration est pourtant un outil tellement crucial et accessible pour se réapproprier son corps et revenir dans l'instant présent! Si vous sentez que vous êtes submergé par le stress ou la pile de choses à faire, prenez un deux minutes d'arrêt et concentrez-vous sur votre respiration. La bouche fermée, observez l'air qui entre et sort de vos narines, naturellement, sans chercher à le contrôler. Cette méthode gratuite et simpliste a pour mérite de vous calmer presque instantanément... Une bonne raison de l'utiliser régulièrement, que ce soit dans le trafic ou l'autobus, lors d'une séance d'études particulièrement intense ou avant de manger afin d'activer le système nerveux parasympathique et de mieux digérer!

Sur ce…. bonne rentrée à tous!

Comments

Be the first to comment...

Leave a comment
* Your email address will not be published
* Champs requis