New Roots herbal Quercetine Complexe 90 caps

Accueil / Quercetine Complexe 90 caps

26.95 CAD excl. taxes

La quercétine a des propriétés antihistaminiques pour soulager les allergies et les symptômes de l’asthme. Ses propriétés anti-inflammatoires réduisent la douleur de problèmes comme l’arthrite. La quercétine peut également aider à réduire les symptômes co

Disponibilité: En stock
- +
Ajouter au panier
Partager: aimes: ou comparer:

Détails du produit

La quercétine est très répandue dans le règne végétal; c’est la molécule flavonoïde la plus répandue. On la trouve dans plusieurs aliments courants, dont les pommes, les ognons, le thé, les baies, et les légumes de type crucifère, de même que dans plusieurs graines, noix, fleurs, écorces, et feuilles. On la trouve aussi dans des plantes médicinales, dont le Ginkgo biloba, le millepertuis (Hypericum perforatum), le sureau (Sambucus canadensis), et plusieurs autres. Elle constitue souvent la composante majeure qui permet l’activité médicinale de la plante, et il a été démontré qu’elle a de nombreux effets sur le corps. Tous les flavonoïdes ont la même structure chimique de base : une molécule à trois anneaux, à laquelle des groupes hydroxyles sont attachés; une multitude de substitutions peuvent se produire, créant ainsi plusieurs types de flavonoïdes. Les flavonoïdes se rencontrent souvent dans les aliments sous forme de glycoside, ce qui signifie qu’ils ont une molécule de sucre (rhamnose, glucose, galactose, etc.) attachée à leur anneau central.

La quercétine est l’aglycone (sans molécule de sucre) d’un certain nombre d’autres flavonoïdes, dont la rutine, la quercétine, l’isoquercétine, et l’hyperoside. La quercétine aurait plusieurs bienfaits pour la santé humaine, incluant la protection cardiovasculaire, une activité anticancer, des effets contre les ulcères et les allergies, la prévention des cataractes, une activité antivirale, et des effets anti-inflammatoires. Les flavonoïdes sont habituellement des antioxydants, et une multitude d’effets de la quercétine semblent exister à cause de leur activité antioxydante.

La quercétine détruit les radicaux oxygénés, inhibe la xanthine oxidase, et empêche la peroxydation des lipides in vitro. Comme autre indication de ses effets antioxydants, la quercétine empêche l’oxydation du cholestérol LDL in vitro, probablement en empêchant l’oxydation du LDL par elle-même et en protégeant la vitamine E de l’oxydation due au LDL ou en régénérant la vitamine E oxydée. Par elle-même et combinée à l’acide ascorbique, la quercétine réduit l’incidence des dommages oxydatifs aux structures neurovasculaires de la peau et empêche les dommages aux neurones causés par la diminution du glutathion. Les flavonoïdes, et particulièrement la quercétine, inhibent la libération de médiateurs allergiques (diffusées par l’IgE) émis par les mastocytes et les basophiles. Lors d’études en laboratoire, la quercétine a empêché non seulement l’émission de médiateurs allergiques médiés par l’IgE par les mastocytes, mais aussi d’histamine médiée par l’IgG et du peptidoleucotriène (SRS-A). Fait intéressant, la quercétine était beaucoup plus puissante en tant qu’inhibiteur de l’émission de SRS-A que l’histamine, indiquant qu’elle pourrait aussi empêcher la biosynthèse du SRS-A. Ultérieurement, il a été démontré que la quercétine est un inhibiteur efficace de la 5-lipoxygénase. Cette propriété du composé justifie très probablement son effet sur la biosynthèse du peptidoleucotriène.

La quercétine est indiquée lors de n’importe quel état d’inflammation, puisqu’elle empêche la formation des médiateurs d’inflammation, les prostaglandines et les leucotriènes, de même que l’émission d’histamines. Ceci peut être spécialement utile pour traiter l’asthme, puisque le leucotriène B4 est un puissant bronchconstricteur. L’inhibition de la xanthine oxidase par la quercétine diminue la formation d’acide urique; par conséquent, elle peut être utile pour traiter la goutte. Des études sur des animaux ont démontré que la quercétine protège des ulcères gastriques causés par l’éthanol, en empêchant la péroxydation des lipides dans les cellules gastriques ou en empêchant la sécrétion d’acide gastrique. Un aspect intéressant de l’effet antiulcère de la quercétine est qu’il a été démontré in vitro qu’elle empêche la croissance d’Helicobacter pylori d’une manière dépendante du dosage.

Emploi suggéré
Adultes : Prendre une capsule par jour ou tel qu’indiqué par votre praticien de soins de santé


0 étoiles basé sur 0 avis

Produits associés